Access’crush: le sac banane de la jeune créatrice Marie Martens

un article pour Voir | publié le 31 mai 2017

La jeune créatrice belge Marie Martens a décidé de remettre le sac banane au goût du jour. Pratique.

PinkPussy_MARIEMARTENS_Low_LOGO

Le sac banane – également connu sous le nom de hip bag ou fanny pack -, on a constaté son comeback sur les  dernières fashion weeks lors des défilés de grandes maisons telles que Gucci, Hermès et Stella McCartney. Mais la banane qu’on préfère, c’est celle de la jeune créatrice belge Marie Martens - elle a fondé sa maison en 2014 !

MARIEMARTENS176465_LowDef

Cet accessoire, le fanny pack, fut le sac préféré des patineurs à roulettes super cool du disco club Roxy à New York. Il a connu son heure de gloire durant la vague sugar poppy à la fin des années 80. Puis ça a été la débandade fashion. Rivé sur les hanches des touristes de masse, il a perdu ses lettres de noblesse. 2017, il signe un nouveau retour grâce à la tendance actuelle entre fashion et streetwear. Et comment ne pas aimer le sac banane ? Hyper pratique, que ça soit pour danser à un festival ou faire un tour un vélo, il est aussi décalé-cool qu’une paire de chaussettes blanches dans une claquette de piscine.

Leo_MARIE MARTENS_Low_LOGO

La collection flash (en édition limitée) de Marie Martens se décline sur six thèmes différents en cuirs Italiens de haute qualité : noir, bicolore bleu-jaune, finition poney imprimé léopard, un pussy bag en suède rose à paillettes (en honneur aux féministes américaines) , les trois-ors (cuirs métallisés) et enfin une… banane jaune. Tel que Marie Martens l’a dessiné, c’est un sac compact et pratique qui se porte de différentes façons : en ceinture, sur la hanche, jeté par-dessus l’épaule ou en diagonal «crossbody», mais toujours les mains libres en restant féminin. Chacun coûte 250e.

 

 

 

0 Réactions

Réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. La rédaction se réserve le droit de supprimer les commentaires injurieux ou non adaptés.