Gisèle Bündchen surfe pour le n°5

un article pour Sentir | publié le 13 octobre 2014

La top brésilienne est la nouvelle image du plus mythique des parfums.

PA2014_01_0032_bis

 

Né en 1921, ce parfum a fait tourner la tête aux plus belles femmes du monde, de Marilyn Monroe à Catherine Deneuve en passant par Carole Bouquet, Audrey Tautou ou encore Nicole Kidman : le numéro 5 est mythique … et ses égéries également !

Le 15 octobre, au tour de la sublime top brésilienne Gisèle Bündchen de s’inscrire dans l’histoire puisqu’elle surfera pour la marque dans son nouveau film publicitaire. En effet, les premières images laissent voir une Gisèle sculpturale au naturel qui prend la vague au petit matin dans une combinaison de surf Chanel designée spécialement par Karl Lagerfeld. Le surf, ultime sport à la mode ?

PA2014_01_0030

 

Souvenez-vous …

Catherine Deneuve

catheriendeneuve

 

Nicole Kidman

 

kidman

 

Audrey Tautou

audrey-tautou-represente-le-chanel-n-5

 

La soirée de lancement à New York de la nouvelle campagne avec Gisele

 

Voir +

1 Réactions

Haha thank you Zhaoyun, it is fun:)The parody is invtaeible, it really is:) First of all, it’s Brat pitt, who is famous to be a sexy ACTOR; second, it is Channel, and it’s Channel NO.5, it’s so easy to make parodies since this ad is just an typical, old fashioned, meaningless commercial for luxurious products. People are tired of this. We need to see something different, more easy going, amiable, and friendly. Otherwise people will act like, come on, you make those cliche again? You think I don’t know what Channel is?But I also agree with Jane that it might be Joe Wright put an abstract message so that it’s hard to let people get the idea.Because this kind of commercial always tries to say some big ideas so that it’s easy to be applied anywhere.But anyway, it also seems the safest way to do the commercial since it’s hard to develop a new message but still consistent with Channel’s brand image.

Réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. La rédaction se réserve le droit de supprimer les commentaires injurieux ou non adaptés.