Les gangs stylés de la Villette des 80′s en photos

un article pour Voir | publié le 5 février 2015

Le photographe Gilles Elie Cohen propose des photos inédites sur les gangs de la Villette dans les années 80 : quand « Vikings » et « Panthers » commandaient les rues de Paris sur fond de Rockabilly.

gang

@ Gilles Elie Cohen

En 1982, la Villette était encore un terrain vague dans le nord de Paris fréquenté par des bandes de jeunes qui s’affrontaient pour sa domination. La première, les « Vikings », inspirés par les « Del Vikings » le premier groupe de Rock’n’roll dans les années 50 à compter des blancs et des noirs. Une bande de gamins « Cats » (en argot américain, un « cat » est un mec cool), une sous-culture rock’n’roll fifties, qui mettait en avant la fête, la danse, les costumes années 50 voyants, et l’amour des belles bagnoles vintage. Leur style, la musique qu’ils écoutaient (le Rock’n’roll des origines, avec de nombreux artistes afro-américains) les opposaient à d’autres clans qui fréquentaient la scène Rock’n’roll : les « Teddy Boys » et les « Rockabilly Rebels ».

Black Panthers, précurseurs des chasseurs de skins

Le photographe Gilles Elie Cohen les suit nuit et jour, dans leurs virées, leurs fêtes, et leurs concerts en les shootant sous toutes les coutures. Dans ces soirées, il rencontre les « Black Panthers », une autre bande composée surtout de jeunes antillais. Les « Black Panthers », qui eux avaient emprunté leur nom aux activistes américains, peuvent être considérés comme les précurseurs des bandes « antifas » et « chasseurs de skins » qui vont défrayer la chronique à partir de 1985. Leur style sportif (arts martiaux) et vestimentaire (blousons inspirés de l’US Air Force) sera repris par des autres bandes : Ducky Boys, Red Warriors et autres Black Dragons, qui se donneront pour vocation de combattre et de chasser les skins néo-nazis des rues de Paris à la fin des 80′s.

La Souris Déglinguée, The Meteors …

Les « Vikings » comptèrent jusqu’à une centaine de membres, et firent la loi dans certains quartiers de la ville. L’un d’entre eux Petit Jean fait même l’objet d’une chanson de la Souris Déglinguée, Little John (sur l’album les Toits du palace). Après avoir fait partie des « Del Vikings », il rejoint les punks de la Fontaine des Innocents en 1983 puis commence à suivre la Raya de La Souris Déglinguée. Après la découverte du psychobilly du groupe anglais The Meteors, il bouge en Angleterre, où il vit dans des squats. Revenu à Paris à la fin des années 80, il serait décédé à la suite d’embrouille à la station de métro Stalingrad.

Filo Loco

 

La Galerie ADDICT & Laetitia Hecht présenteront les photographies de Gilles Elie Cohen dans l’exposition Vikings & Panthers qui retracent cette époque du 6 Février au 28 Mars 2015.
viking panthère

Le photographe Gilles Elie Cohen et les auteurs Jean-William Thoury et Pascal Szulc seront présents pour une dédicace le soir du vernissage le jeudi 5 Février 2015 de 17h à 21h. Galerie Addict, 14/16 rue de thorigny-75003-Paris

18 Réactions

super,et belle photo ,je suis a ancien du cartier de bekleville a stalingrad et la villette ,si d autres photo ou documentaire a voir ,je suis preneur,merci

c’est marrant, sur la dernière photo (de groupe), je crois reconnaître le comédien Simon Abkarian. en bas à droite, le petit groupe de 3, il est au milieu.

Bonjour, la légende de la photo ne précise pas les noms des personnages. Nous ne pouvons donc pas vous répondre… Mais à priori, vous êtes plusieurs à vous faire la même réflexion. A creuser avec l’auteur le soir du vernissage !

Oui, il s’agit bien de Simon Abkarian, qui aurait été membre d’une bande portant le nom des Asnays et que l’on pouvait croiser parfois au marché aux puces de St Ouen.

oui ! Vikings & Panthers aux Editions Serious Publishing. le photographe Gilles Elie Cohen et les auteurs Jean-William Thoury et Pascal Szulc seront présents pour une dédicace le soir du vernissage le jeudi 5 Février 2015 de 17h à 21h.

Bonjour,

N’étant pas sur Paris je ne pourrai assister au vernissage et dédicace. J’ai flashé sur la photo du jeune en blouson en jean tenant la batte de baseball devant un panneau brasserie, pensez vous que je puisse réserver une photo pour me l faire dédicacer et me la faire envoyée? Quel serait le prix approximatif pour cela? Merci

c’est drôle de voir une période revisité en photos !
je me souviens de m’être « accroché » avec un gars d’une de ces bandes de fiftos
finalement c’est lui qui a du reculer …mais bon c’est vrai que c’était des gars agressifs
« Petit Jean  » c’est pas lui qui faisait équipe avec Jimmy le métis  » ?
j’ai été aux concerts de « Meteors » et c’est vrai que j’étais dans la salle avec des potes qui avaient rien à voir
avec certaines personnes . mais tout le monde s’est bien amusé . .. c’était moins la guerre qu’on le prétend aujourd’hui … sans rancune ! on a tous bien rigolé au final

c’est drole de revoir des photos des 80′s !
toute une époque ! beaucoup de bastons de voyous ! ces mecs là n’avaient pas que des amis ! parce que ils ne cherchaient pas forcement à se faire apprécier … des autres !
beaucoup de tchatches, beaucoup de looks ,beaucoup de bandes aussi ! le dénomme « petit jean » était souvent avec jimmy le métis …je me souviens de les avoir vu pogoter aux concerts « Meteors »

Bonjour le petit jean que tu dit ca ne serais pas petit gilles plutot? Il allait au rex club avec jimmy en 82 jaimerai bien revoir petit gilles cetait mon pote.sniff…

Réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. La rédaction se réserve le droit de supprimer les commentaires injurieux ou non adaptés.