La robe « Mr le Président » de Marilyn Monroe aux enchères

un article pour Voir | publié le 19 septembre 2016

Marilyn Monroe qui chante l’un des plus sensuels « Happy Birthday » jamais entendus au président Kennedy : l’un des moments les plus marquants des 60′s… et aujourd’hui la robe mythique portée par la star ce soir-là est aux enchères.

 happy-birthday-mr-president

Le samedi 19 mai 1962, lors d’une levée de fond pour le parti démocrate, le président John F. Kennedy fête son 45e anniversaire,  dans le Madison Square Garden. Devant 15 000 personnes, dont beaucoup de célébrités, l’acteur Peter Lawford introduit une invitée spéciale pour le président, la « late » Marilyn Monroe. Dans un spot lumineux, on voit alors l’actrice monter sur scène enroulée dans son manteau de fourrure d’hermine blanche, révélant ensuite une  robe dentelle, collante, couleur chair qui étincelaient de plus de 2 500 cristaux brodés main. La robe était signée  Jean Louis création. Elle était si serrée que Marilyn ne portait rien en dessous et tout a dû être cousue à la dernière minute.

Une fois sur scène, elle allume le micro et commence à chanter « Joyeux Anniversaire Monsieur le Président » d’une voix über-sexy avec des paroles originales écrites par elle-même.

Le ton intime et l’absence de Jacky Kennedy rendent dingues la presse et les rumeurs de liaison entre le président et l’actrice repartent de plus belle. Des années plus tard, Vanessa Paradis chantera même sur cette amour adultère…

La chanson et la performance ont été l’une de ses dernières apparitions en public avant sa mort prématurée moins de trois mois plus tard. Le président Kennedy est mort lui un an plus tard. A priori, ce fameux soir au MSG a été la dernière fois où ils se sont vus ensemble…

Le 17 novembre 2016, Julien’s Auctions va mettre aux enchères la fameuse robe à Los Angeles. Si vous voulez la voir avant, la robe sera présentée à Mana dans le New Jersey, dans le cadre de l’exposition « MARILYN : Caractère non libre » puis au Musée de l’Argenterie Newbridge de Kildare, en Irlande.

Si vous avez (beaucoup) d’économie et que vous voulez vous payer une tranche d’histoire, tous les renseignements sont là: www.juliensauctions.com.

0 Réactions

Réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. La rédaction se réserve le droit de supprimer les commentaires injurieux ou non adaptés.